Mes premiers pas en linogravure

10 Mai 2022 | Linogravure, Tutoriel

Lors d’une collaboration avec Le Géant des Beaux Arts, j’ai eu l’occasion de tester la linogravure. C’était une technique qui me donnait envie sans trop savoir par où commencer.

La première fois que j’en ai fait remonte à mon stage durant ma 1è année de BTS. C’était il y a 7 ans et ça m’avait beaucoup plu !

J’ai donc commencé avec le matériel “de base” pour m’essayer à la linogravure et voir si cela me plaisait tout autant que dans mes souvenirs.

💡 Qu’est-ce que la linogravure ?

La linogravure est une technique de gravure en relief sur du linoléum (ou une plaque de vinyle ou gomme à graver). La plaque de linoléum est creusée pour faire apparaitre un motif. L’encre est ensuite posée sur les reliefs de la plaque avant de venir se déposer sur du papier par pression. Le dessin est ainsi révélé !

Chaque tirage est imprimé à la main, et est donc une pièce unique. ✨

Mon processus

Même s’il me reste encore beaucoup à apprendre, je vous explique en quelques étapes mon processus. ✨

Avant de commencer, un petit point sur le matériel nécessaire :

1. Du papier calque
2. Un crayon de papier
3. Un marqueur indélébile
4. Une plaque de linoleum
5. Des gouges
6. De l’encre
7. Une plaque pour étaler l’encre (plexiglas, verre ou plastique)
8. Un rouleau dur pour encrer
9. Une cuillère en bois ou une presse
10. Du papier

1/ Le transfert du dessin

Je réalise mon dessin sur tablette ce qui me permet de visualiser au mieux les espaces creux ou non. Une fois le dessin réalisé, je l’imprime sur papier calque que je transfère ensuite sur la plaque de linoléum. Si parfois le trait n’est pas assez net, je repasse au marqueur sur la plaque.

Attention dans tous les cas à bien anticiper l’inversion du motif à l’impression.

Il faut également garder en tête que il y aura de détails dans votre dessin, plus la gravure de la plaque sera longue et minutieuse. Et plus les détails seront petits plus ils seront durs à graver.

 2/ La gravure

à l’aide de gouges, je creuse toutes les zones que je ne veux pas voir apparaitre lors de l’impression. Je creuse les vides (blanc du papier) et épargne les pleins (noir de l’encre / trait du motif). J’ai des gouges de plusieurs tailles dont certaines qui permettent de réaliser les petits détails.

En général, je commence par évider les contours, de façon précise, à l’aide d’une gouge fine. Ensuite, je continue avec les parties plus larges à l’aide d’une gouge plus grosse.
La difficulté est de ne pas trop en enlever car une fois creusé, on ne peut pas revenir en arrière !

 3/ L’impression

Cela nécessite l’emploi d’un rouleau dur et d’une encre spéciale : les encres utilisées sont variées, et peuvent être à base d’huile ou à base d’eau. Elles sont plus ou moins épaisses et sèchent plus ou moins lentement. Pour commencer, j’ai choisi d’utiliser de l’encre à l’eau spéciale linogravure. Il faut étaler l’encre sur une plaque à l’aide du rouleau. Puis, quand elle est bien répartie sur tout le rouleau, j’encre de façon régulière la plaque gravée. Je pose ensuite une fine feuille sur la plaque puis j’appuie fermement pour que l’encre se dépose sur le papier.

Dans le set linogravure Essentials Essdee, on y retrouve également un manche pour faire pression, l’ayant trouvé un peu petit, j’ai préféré utilisé un rouleau à pâtisserie ou une cuillère en bois. Même si l’idéal, pour cela, est d’utiliser une presse taille-douce. (Si on imprime à l’aide d’une presse, on peut obtenir un fort relief : le gaufrage.)

Le matériel utilisé est à retrouver sur leur site : https://www.geant-beaux-arts.fr

Set linogravure Essentials Essdee (avec l’essentiel pour commencer : 1 tube d’encre noire, 1 rouleau encreur, 3 gouges, 1 manche et 2 plaques de Softcute)
1 plaque Softcut Essdee
– Planche à graver Abig pour gaucher / pour droitier
Plateau à encrer
Encre OR – Premium Essdee

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à commenter et me dire ce que vous en avez pensé !
Quelques unes de mes linogravures sont disponibles sur ma boutique à prix tout doux.

Laurène Grisot

Laurène Grisot

Illustratrice - Graphiste

Graphiste, illustratrice freelance j’accompagne les entreprises dans la création ou refonte de leur image de marque.

Sur la toile, on me connait surtout au travers de mes portraits réalistes. Au pastel, à l’aquarelle ou encore à la gouache, je retranscris les regards et émotions.

Cet article vous a plu ? Voici d’autres contenus que vous allez aimer !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :